Ne rien lâcher !

IMGP9341

Deux équipes sensiblement de même valeur, à la recherche de points pour garder une place en haut du tableau, la notion de derby: tous les ingrédients étaient réunis pour qu’on assiste à un match verrouillé, sans grandes envolées. Même s’il avait plutôt bien résisté aux fortes chutes de pluie, le terrain n’incitait pas non plus aux longues chevauchées. Avec toutefois un ballon difficile à maîtriser.

Alors on a insisté à un combat intense entre deux packs qui se sont pratiquement neutralisés, avec peut-être un petit avantage aux Bagnérais en fin de rencontre. Ce sont aussi les deux « huits » qui ont eu le plus d’initiatives offensives avec les ballons portés, cette phase qui déroule invariablement sur une faute adverse. Il faut bien arrêter le monstre à 16 pattes qui avance. Place donc aux buteursavec une réussite inégale pour Dasque ou Malaguradze. Des échecs sur des tentatives qui semblaient dans leurs cordes, mais égalité sur ce plan-là. Le dernier mot est donc resté au centre georgien qui parvenait à régler la mire sur les moments importants quand on abordait le « money-time ».

Les « noirs » l’ont emporté, les « rouge et blanc » auraient tout aussi bien pu forcer la décision, à l’heure du coup de sifflet final, chaque équipe pouvait faire ses comptes. Les gens du Plateau avaient annoncé que pour eux le rendez-vous important était important, leur comportement pendant 80 minutes laisse à penser qu’ils avaient quand même une petite idée derrière la tête. Avec un succès, ils auraient pris une belle position pour la suite. Pour les hommes de Dulong et Soubies, le résultat les autorise à croire encore que la qualification est possible. La suite de la saison devra ressembler à un sans faute pour y parvenir, mais il faut y croire, les arguments sont là pour viser ce nouvel objectif. Le prochain rendez-vous à Lourdes le 16 Février sera primordial.

A Bagnères: Bagnères bat Lannemezan 12-9 (3-3)

Arbitre: M. Brousset (MP)

Pour Bagnères: 4 P (40+3, 48; 73, 77) Malaguradze

Pour Lannemezan: 2 P (40, 70), 1 D (56) Dasque

Bagnères: Daragnou; Manse (Vignes 67), De La Fuente, Malaguradze, Canivet; (o) Dubarry, (m) Arnauné (Guyon 58); Bonnecarrère (Pène 41), Cossou (Cazorla 45), Gélédan; Brua (cap) (Gumez 67), Bonan; Saayman ‘Szabo 54), Maisuradze (Junca 54), Simon (Martinet 54).

Carton blanc: Gélédan (38)

Lannemezan: Dasque; Durand, Lacrampe, Tilhac (Quintana 31), Laran; (o) Hernandez, (m) Cieutat; Malaret (Seite 65), Viau (Lin 41), Plo (cap); Koïta (Dasté 41), Doumenjou; Echerbault (Oosthuysen 41), Pujo (Ducasse 41), Portalier (Gabarre 41).

Carton blanc: Durand (47).

Dans ce bon après-midi de rugby, on n’oubliera pas non plus de tirer un coup de chapeau aux deux équipes de Nationale B .Pour elles, c’était la suprématie de la poule qui était en jeu et le combat fut d’un très bon niveau, le partage des points résumant bien la teneur du match. Le score nul (9-9) conforte finalement les deux équipes dans leurs positions, la qualification étant pratiquement acquise pour tout le monde. Les hommes de Jacques Decha et Eric Chevalier gardent le leadership avec 3 points d’avance. Ces excellents résultats reflètent le travail effectué par les deux clubs auprès des jeunes.  IMGP9173

Jacques Terrée

Diaporama éq B

Diaporama éq 1

Publicités