IL N’Y A PAS EU PHOTO !!!

Crédit photos : Stephane Icart
Crédit photos : Stephane Icart

Diaporama

Le Stade s’impose 24 à 13 devant le leader Tyrosse et tient enfin son match référence… un peu tard dans la saison hélas !


Pour son dernier match de la saison à Marcel-Cazenave le Stade Bagnérais a fait honneur à plusieurs milliers de supporters qui avaient pris possession des tribunes malgré des conditions atmosphériques épouvantables. Les Noirs s’imposent face au leader Tyrosse en dominant de la tête et des épaules dans tous les secteurs de jeu. Pourtant ce sont les landais qui prennent le match en main dans les premières minutes. Bagnères fait le dos rond et évite certainement le pire grâce à une défense intraitable. Tyrosse ouvre le score dans les premières minutes de la partie par une pénalité, Malaguradze réplique dans la foulée en égalisant pour les siens. Les landais maintiennent la pression dans le camp Stadiste et sont fort logiquement récompensés par un essai. 10 à 3 après un quart d’heure de jeu. La réaction des Noirs ne se fait pas attendre. Tyrosse attaque, mais recule sous la pression défensive Bagnéraise. Quelques minutes à peine après l’essai encaissé Malaguradze intercepte le ballon pour aller aplatir en coin (un peu comme à Lourdes) l’essai de l’égalisation. Les Tyrossais, peut être un petit peu trop sûrs d’eux, prennent un bon coup sur la tête et Bagnères enchaîne en mettant la main sur le ballon. Deux pénalités de chaque côté laissent les deux équipe à égalité (13-13) à la pause. Au retour des vestiaires il n’y a plus qu’une équipe sur le terrain : Bagnères. Une mêlée royale, une touche dominatrice et un engagement total de Brua et ses hommes qui mettent les Landais en permanence sur le reculoir. Le leader est plus que bousculé par des Bagnérais déterminés. Acculés sur leur ligne durant de nombreux temps de jeu des Noirs, les Tyrossais ne peuvent arrêter le puissant seconde ligne Stadiste Anibal Bonan qui va donner l’essai aux siens sept minutes après la reprise. Bagnères domine, Tyrosse subit. les Noirs auront d’autres aoccasions de passer la ligne mais un rebond capricieux ou la défense désespérée des Rouge et Bleu les empêchent de scorer. Lasha Malaguradze concrétise tout de même la domination Stadiste par deux nouvelles pénalités qui mettent définitivement Bagnères à l’abri. Tyrosse encaisse un cuisant 11-0 en seconde période et le SB s’offre une victoire amplement méritée tant sa domination dans tous les secteurs de jeu a été grande. Au final 24 à 13 pour le Stade Bagnérais. Un vrai match de rugby, intense, engagé mais aussi avec beaucoup de jeu malgréle froid,  la pluie et quelquefois même la neige. Le Stade Bagnérais a montré son vrai visage et surtout ce dont il est capable de faire sur un terrain en offrant à son public un rugby de grande qualité. On attendait une réaction des Noirs, on l’a eue. Beaucoup de joie dans les vestiaires mais aussi un mot qui revenait souvent dans la bouche des joueurs: « Regrets ». Les regrets de ne pas avoir joué comme cela tout au long de la saison. Bagnères avait les moyens de se qualifier pour sa deuxième saison en Fédérale 1. Ce n’est que partie remise !!!

un peu tard dans la saison hélas !
Pour son dernier match de la saison à Marcel-Cazenave le Stade Bagnérais a fait honneur à plusieurs milliers de supporters qui avaient pris possession des tribunes malgré des conditions atmosphériques épouvantables. Les Noirs s’imposent face au leader Tyrosse en dominant de la tête et des épaules dans tous les secteurs de jeu. Pourtant ce sont les landais qui prennent le match en main dans les premières minutes. Bagnères fait le dos rond et évite certainement le pire grâce à une défense intraitable. Tyrosse ouvre le score dans les premières minutes de la partie par une pénalité, Malaguradze réplique dans la foulée en égalisant pour les siens. Les landais maintiennent la pression dans le camp Stadiste et sont fort logiquement récompensés par un essai. 10 à 3 après un quart d’heure de jeu. La réaction des Noirs ne se fait pas attendre. Tyrosse attaque, mais recule sous la pression défensive Bagnéraise. Quelques minutes à peine après l’essai encaissé Malaguradze intercepte le ballon pour aller aplatir en coin (un peu comme à Lourdes) l’essai de l’égalisation. Les Tyrossais, peut être un petit peu trop sûrs d’eux, prennent un bon coup sur la tête et Bagnères enchaîne en mettant la main sur le ballon. Deux pénalités de chaque côté laissent les deux équipe à égalité (13-13) à la pause. Au retour des vestiaires il n’y a plus qu’une équipe sur le terrain : Bagnères. Une mêlée royale, une touche dominatrice et un engagement total de Brua et ses hommes qui mettent les Landais en permanence sur le reculoir. Le leader est plus que bousculé par des Bagnérais déterminés. Acculés sur leur ligne durant de nombreux temps de jeu des Noirs, les Tyrossais ne peuvent arrêter le puissant seconde ligne Stadiste Anibal Bonan qui va donner l’essai aux siens sept minutes après la reprise. Bagnères domine, Tyrosse subit. les Noirs auront d’autres aoccasions de passer la ligne mais un rebond capricieux ou la défense désespérée des Rouge et Bleu les empêchent de scorer. Lasha Malaguradze concrétise tout de même la domination Stadiste par deux nouvelles pénalités qui mettent définitivement Bagnères à l’abri. Tyrosse encaisse un cuisant 11-0 en seconde période et le SB s’offre une victoire amplement méritée tant sa domination dans tous les secteurs de jeu a été grande. Au final 24 à 13 pour le Stade Bagnérais. Un vrai match de rugby, intense, engagé mais aussi avec beaucoup de jeu malgréle froid,  la pluie et quelquefois même la neige. Le Stade Bagnérais a montré son vrai visage et surtout ce dont il est capable de faire sur un terrain en offrant à son public un rugby de grande qualité. On attendait une réaction des Noirs, on l’a eue. Beaucoup de joie dans les vestiaires mais aussi un mot qui revenait souvent dans la bouche des joueurs: « Regrets ». Les regrets de ne pas avoir joué comme cela tout au long de la saison. Bagnères avait les moyens de se qualifier pour sa deuxième saison en Fédérale 1. Ce n’est que partie remise !!!

DL

Publicités