Mise à jour en Fédérale 

TPR vs BIARRITZ. 15.03.2015-119

 

Diapo

Pendant que les équipes de Fédérale commençaient à mettre en ordre leur calendrier, le TPR disputait son 24ème match de championnat. L’horaire inhabituel pour cause de télévision n’ pas permis d’atteindre des sommets d’affluence. Pourtant la venue de Biarritz constituait un moment fort de la saison. Les supporters présents n’ont pas regretté leur soirée, même si l’entrée en matière fit passer quelques frissons. Moeke avait bien ouvert les débats avec une pénalité, mais les 20 minutes à suivre étaient tout à l’avantage des Biarrots. En deux essais,après fait étalage de toute la panoplie du bon rugbyman (vitesse, engagement, prise d’initiative..) ils avaient mis sous l’éteignoir les travées de Maurice Trélut. Le reste de la rencontre est à mettre au crédit des Tarbais. Nullement assommés par l’entame, ils entreprirent de refaire peu à peu leur retard. Avec un essai pour Lilo et la réussite au pied de Moeke. Revenus pratiquement à hauteur aux citrons (13-15), ils prenaient les devants sur un essai de Schuster, venu d’une touche rapidement jouée par Domec. Le genre d’initiative et d’opportunisme qui font basculer un match. Au passage, merci au joueur biarrot qui laissa le ballon sur la ligne de touche au lieu de le dégager plus loin. « Le jeu ne demande que faute ». Cette belle soirée qui prouve que le TPR a de la ressource, est hélas ternie par la blessure de Domolaïlaï. A nouveau touché au bras, le capitaine voit sa saison terminée, on parle même de sa carrière.

En Fédérale 1, Bagnères et Lannemezan n’ont pu accrocher le moindre point. On pouvait s’attendre pour les « Noirs » qui se frottaient aux Auscitains et ils doivent remettre à plus tard l’officialisation de leur qualification. Il manque toujours un petit point  qu’il faudra absolument marquer contre Oloron le 29 Mars. Ce serait le minimum syndical, une victoire assurant la troisième place. La venue des Béarnais à la recherche eux aussi de points sera un des évènements majeurs de la saison. Rendez-vous est pris au stade Marcel Cazenave.

Mais le Stade Bagnérais n’est pas revenu bredouille du Gers. La Nationale B est allée chercher un beau succès (18-10) qui peut permettre de prétendre à la première place de la poule. Félicitations aux garçons qui ont foulé la pelouse du Moulias mais aussi à tous ceux qui ont apporté concours à ce beau résultat depuis le début de la saison.

FCAG vs SB. 14.03.2015-13

 

Diapo

Les Lannemezanais ont encore sombré à domicile. Il est temps que cette saison cauchemardesque se termine. Le temps de la reconstruction est arrivé. En coulisses comme sur le terrain, il va falloir que toutes les forces vives du Plateau se réveillent. Lannemezan est une terre de rugby, il ne faut pas la laisser en jachère.

En Fédérale 2, Lourdes s’est logiquement incliné à Nafarroa. Les Basques avaient besoin de cette victoire pour asseoir leur qualification, le genre de situation qui convient parfaitement à leurs valeurs. Pour les « rouge et bleu » la saison peut se terminer en roue libre, même si on est loin des objectifs.

Les Argelésiens en terminent avec leur chemin de croix. Pour eux aussi, la descente est peut-être l’occasion de reprendre les fondamentaux et de rebondir. Comme pour le CAL, le chantier est d’envergure.

A l’étage en-dessous, Vic-Bigorre est allé remporter un succès précieux chez les voisins Nayais. Les Vicois ont pratiquement assuré leur qualification. Un résultat à saluer pour un promu.

Le week-end prochain sera allégé. Seul Vic-Bigorre recevra Mouguerre pour une dernière mise à jour qui doit assurer la suite de la saison.

Jacques Terrée

Photos Stephane Icart 

Advertisements