Bagnères assure le coup

IMGP4709

Pas beaucoup de rugby à se mettre dans les mirettes ce dimanche à Marcel Cazenave. Pour commencer, en 10 minutes, le jeu s’est cantonné sur la ligne des 40 mètres de Bagnères avec seulement des mêlées, des touches, des rappels à l’ordre de l’arbitre. Et si notre compte est bon zéro passe. Seul le pied de Labaigs parlait par deux fois. Enfin une attaque (timide) des Bagnérais pour permettre à Bats de revenir à hauteur. (6-6, 18e). Et toujours pas de ballon écarté au-delà du demi de mêlée. Les ouvreurs Bats et Labaigs auraient pu attraper des engelures aux mains. Comme l’ouvreur bigourdan n’est pas très en réussite avec deux échecs consécutifs sur des pénalités à sa portée, on s’ennuie quelque peu dans les tribunes.

Alors vient le temps du réchauffement avec deux actions pour finir la mi-temps. Tout d’abord les Bagnérais se lancent à l’attaque et sur un renversement et la balle file jusqu’à l’aile où se trouve Junca qui avait flairé le coup. Un débordement du talonneur et c’est le premier essai qui était censé libérer le jeu. Sur un renvoi aux 22, après une pénalité manquée par Labaigs, c’est Fourtine qui se trouve à la relance. Un petit coup de pied par-dessus qu’il reprend lui-même pour filer derrière la ligne. Une réalisation à zéro passe qui doit surtout au talent de son auteur. Voilà comment on arrive à la mi-temps avec deux essais et si peu de jeu.

Pas d’amélioration en seconde période. Des mêlées difficiles à arbitrer avec des décisions parfois incomprises mais qui ne lèsent personne. Faisons court, 2 pénalités de chaque côté, le sempiternel ballet des remplaçants, des tentatives de jeu improductives et en conclusion: « tout le monde il est content ». La victoire pour Bagnères qui assure pratiquement la troisième place, le bonus défensif pour Oloron qui fait un petit pas vers la qualification. Et probablement rendez-vous la saison prochaine pour voir un derby un peu plus enjoué. Ce sera pas difficile…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A Bagnères: Bagnères bat Oloron 22-17  (16-11)

Arbitre: Mr Chérèque (Alpes)

Pour Bagnères: 1 E Junca (34e), 1 T Bats, 5 P Bats (13e, 23e), Malaguradze (18e, 55e, 64e)

Pour Oloron: 1 E Fourtine (40e), 4 P Labaig (5e, 9e, 59e), Sére-Peyrigain (68e)

Stade Bagnérais: Daragnou; Manse, Malaguradze, Dubarry, (Puigmal 72e), Dumestre; (o) Bats, (m) Labarthe (Cayrolle (79e); Gumez (Bonnecarrère 75e), Cazorla (Gélédan 66e), Bonnecarrère (Cossou 60e); Pettigiani (Miro 66e), Brua (cap); Greyling ‘Szabo 62e), Junca (Dupuy 62e), Fabre (Simon 62e).

Carton jaune: Cazorla (40e)

FC Oloron: Claverie-Robispe; Pouyenne-Vignau, Sére-Peyrigain, Chantereau-Morais, Fourtine; (o) Labaig ( Dies 61e), (m) Cruzalèbes (Bugat 61e); Tauzin, Chaban (Quintana 65e), Lacave; Monto ( Sestaiaa 54e), Mazières ( Casassus 54e); Penigaud ( Aleo 65e), Vitalla (cap) (Amans 45e), Monnier ( Tomuli 65e).

Carton blanc: Vitalla (23e)

Jacques Terrée

Advertisements